VPN – Ne pas se fier aux sites de revues

En ce moment, c’est la folie des revues de VPN. Il faudrait que je mette à jour mon comparatif de VPN qui date de 2017… L’internaute lambda ne se méfie pas mais les fournisseurs de VPN ont recours à l’affiliation (ils rémunèrent des tiers pour leur amener des clients). À cause de cela, la plupart des sites de revues sont faussés. Ce qui n’est bien sûr pas le cas sur ce blog.

Que faire alors ? Comment s’informer sur la qualité d’un VPN ? Eh bien c’est difficile mais il y a des signes à suivre :

  • Privilégiez un fournisseur VPN qui n’a pas mis en place de programme d’affiliation. Attention, cette considération ne doit pas être votre unique critère…
  • Méfiez-vous comme de la peste des offres gratuites ou financièrement trop alléchantes. Dans le monde des VPN comme ailleurs, rien n’est gratuit.
  • Essayez d’apprendre si certains VPN ont déjà transmis des informations de leurs clients (alors qu’ils prétendaient ne pas garder de logs, #HideMyAss**).
  • La dernière mode consiste à faire auditer son VPN. Vérifiez bien ce dont parle l’audit. Par exemple pour SurfSharkVPN, l’audit ne concerne QUE l’extension pour navigateur, or un VPN repose essentiellement sur la configuration des serveurs et l’articulation avec les clients.

Et sinon, en passant pas mal de temps, vous tomberez sur des sites impartiaux comme :

  • https://thatoneprivacysite.net/
  • https://thewirecutter.com/reviews/best-vpn-service/

Pour conclure, je dirai que certains sites de revues font leur travail au mieux et pensent être impartiaux. Mais j’ai déjà vu d’excellents VPNs se faire saquer pour leur absence de programme d’affiliation. Donc si vous regardez sérieusement pour vous équiper d’un VPN, regardez à fond.

** Pour revenir sur HideMyAss, ils ont déjà transmis des informations clients lors de procès et ça ne gène pas les sites de revues pour les remettre dans leurs choix favoris (on en revient aux politiques d’affiliation généreuses).

Laisser un commentaire