Moi, le fan de Star Wars, je me suis ménagé mon propre suspens avant de regarder l’épisode VII de Star Wars. Pour cela, j’ai résisté à la machine marketing de Disney et aux spoilers en tout genre (internet/copains …). Et hier soir, quelques mois après la sortie du film, j’ai enfin regardé l’épisode.

star-wars-force-awekening

Attention, dans les paragraphes qui vont suivre se trouvent de nombreux spoilers.

Je ne suis pas un grand expert des revues de films. Enormément de sites font la même chose et surement avec davantage de qualité que moi. MAIS (parce qu’il y a un mais), en tant que fan de Star Wars je me sens dans l’obligation d’y aller de mon grain de sel. Je risque d’être critique parce que j’avais beaucoup d’attentes sur ce film.

Scénario

Globalement on sent un gros manque de dimension dans le film. Il s’y passe des événements majeurs mais ils ne sont pas mis en avant. Lors de la destruction de la République (une demi-douzaine de planètes tout de même), il est difficile de comprendre les enjeux. C’est de la destruction pure qui m’amène pas grand chose au film.

Ce passage m’a interloqué parce-qu’on ne comprend pas qui est qui. Aucune vision d’ensemble n’est donné. On ne comprend pas ce qu’il s’est passé après la fin de l’Empire. Qui sont les forces en présences, qui est allié avec qui … ? Aucune stratégie n’est mise en place. Les Rebelles/Résistants savent où sont les méchants. Le Premier Ordre sait où sont les Résistants. Mais tout ce petit monde se regarde dans le blanc des yeux depuis on ne sait combien de temps.

Ma première impression sur le scénario c’est que Disney n’a pas voulu prendre de risque et amener beaucoup d’éléments connus des fans de la série Star Wars. Mais plus j’y réfléchis et plus je pense que cet épisode VII est une machine à cash (il faut bien amortir les frais d’achat de la licence). On fait plaisir aux fans en leur rappelant ce qu’ils ont aimé dans les films précédents mais on n’amène rien de nouveau. On a perdu l’âme des Star Wars.

Ce qui m’a déçu : le Premier Ordre a construit une nouvelle étoile noire/de la mort appelée Starkiller. Cette arme attaque avec un grand rayon qui pulvérise les planètes comme les armes précédentes. Ce vaisseau géant sera une nouvelle fois détruit, une nouvelle fois en désactivant ses boucliers, une nouvelle fois par Han Solo … Une nouvelle fois des X-Wings se baladent dans un corridor sur Starkiller, une nouvelle fois filmée depuis le cockpit avec vision sur le pilote qui communique avec ses copains qui ont tous la même tenue que dans les épisodes 4/5/6. On est vraiment là pour faire plaisir aux fans.

Le rôle principal est aussi une redite : Rey a été abandonnée (tiens comme Luke) sur Jakku. Disney n’avait qu’à reprendre les décors de Tatooine à y être; une planète faite de déserts et de dunes comme Luke et Anakin, comme c’est original.

Luke s’est enfuit comme Yoda dans un repère secret et introuvable … n’en jetez plus, la coupe est pleine.

Bref, on a l’impression qu’ils ont essayé de mettre tellement de choses dans le film pour raccrocher les wagons avec les épisodes réalisés par Georges Lucas qu’ils n’avaient plus de place pour donner de la profondeur. Parfois moins de contenu est bénéfique. On est sur une série, J.J. Abrams pouvait se permettre de simplifier à mon sens. Au final c’est dommage parce qu’on a l’impression qu’il ne s’est rien passé dans le film. Premièrement parce que les grandes actions ne sont pas mises en avant, et deuxièmement parce-qu’il ne s’agit que d’actions réchauffées …

Réalisation

Dans son ensemble, je trouve la réalisation trop Disney (on ne se refait pas hein ?!). C’est dommage d’avoir une licence avec un tel univers et de venir y insérer ses propres codes. J’y reviendrai plus bas. Sinon, les scènes sont bien filmées, les effets techniques sont bons et on s’y croirait du début à la fin. J’ai apprécié la réalisation des scènes de batailles, notamment avec Rey où l’on retrouve l’atmosphère des épisodes 4/5/6 avec Luke.

Trop Disney ? Oui trop Disney. Déjà le nom du grand méchant, Snoke, n’est pas très inquiétant et est difficile à retenir (ça sonne très mal en français, même si j’imagine que c’est mieux en VO). Mais en plus, à chaque apparition son hologramme est immense ! Et un faisceau de lumière très prononcé vient renforcer cette impression. C’est vraiment la représentation du grand méchant selon Disney, et ça n’a pas grand chose à voir avec Georges Lucas. J’accepte l’idée que Disney fasse un film à son image et fasse évoluer les codes. Mais alors pourquoi reprendre autant d’éléments des films réalisés par Georges Lucas ?

Dernier point concernant Snoke, y-a-t-il vraiment du suspens quant à son identité ?? Surtout au vu de sa tête de cadavre et sa méchante cicatrice sur le front.

J’ai le sentiment assez fort que tout ce qui touche au Premier Ordre – ou globalement aux « méchants » – a été bâclé. Ils ne sont globalement pas très crédibles et manquent de punch. Je prends quelques exemples :

  1. La relation entre le Commandant de Starkiller et Kilo Ren est une pâle copie de ce qui a existé dans les épisodes 4/5/6 et ça fait assez enfantins. Pour des mecs qui contrôlent une armée, comme on dit : ça ne le fait pas …
  2. La scène de l’annonce de la fin de la République est sans saveur, sans odeur. Encore une fois, on n’a pas grande idée de ce qui va être détruit.
  3. Ben (Kilo Ren), le fils de Han Solo est tout simplement ridicule. Il était tout à fait crédible dans son rôle de nouveau Dark Vador avant les scènes où il sort son casque. Après, c’est triste à voir … Il est sensé être Chef des Chevaliers de Ren mais on n’en n’a vu aucun … Je ne m’attarderai pas trop longtemps mais Star Wars mérite d’avoir un méchant à la hauteur. Ne pas lui donner de consistence sera néfaste pour la suite.

Du côté des « gentils », les personnages sont plus qualitatifs. Les historiques jouent leur rôle à merveille et les nouveaux sont bien amenés (quoiqu’avec de gros sabots pour Finn). Certains points auraient mérités une plus grande attention. Par exemple, une seule phrase d’Han Solo suffit pour que Rey oublie complètement qu’elle a passé sa vie à attendre le retour de sa famille sur Jakku. Alors que jusque là, le mystère durait sur sa volonté de retourner sur Jakku. J’ai trouvé que ça manquait de profondeur alors que le personnage était cohérent jusque là.

Après J.J.Abrams a essayé de reproduire le conseil des résistants qui définit un plan d’attaque comme a pu le faire Georges Lucas. Mais personnellement je n’ai pas du tout apprécié. Je dirai même que la scène est ridicule. Le plan d’attaque du Starkiller du Premier Ordre est défini en 30 secondes sans plan ni aucune données techniques (qui auraient pu être volés ou autre), en s’appuyant sur les dires d’un ancien Storm Trooper mythomane. Pour moi il s’agit d’un erreur grossière de réalisation. Autant ne pas montrer l’élaboration du plan et en faire faire une synthèse par un des acteurs qui y était ou bien qui y arrive au moment du résumé.

Le plan pour détruire le Starkiller du Premier Ordre était facile à imaginer puisque c’est le même qu’il y a 30 ans (cf : l’épisode VII a lieu 30 ans après le VI).

Un dernier point concernant la réalisation : je trouve qu’il n’y a plus de suspens et d’inconnues. C’est devenu un film pour enfant/adolescent … fini les prises de tête pour imaginer qui deviendra Anakin. Dans cet épisode VII la réalisation vous guide sur des rails. Pas de place au doute, on est bien chez Disney.

Jeu d’acteur

Un peu triste mais Harrison Ford (Han Solo) est dans son rôle de papi. Je trouve que le personnage est réussi. De plus, il doit permettre de faire basculer son fils définitivement d’un côté (ou l’autre) de la force. Il joue bien son rôle.

Kilo Ren (prénommé Ben par ses parents) : Le méchant fils de Han Solo et de la princesse Leia : c’est difficile pour lui de se mettre en avant avec son casque et sa voix camouflée. La scène qui aurait pu lui permettre de tirer son épingle du jeu c’est lorsqu’il tue son père. Et c’est raté. C’est dommage parce qu’il s’agit d’un temps les plus forts du film. Mais le jeu d’acteur de ce Kilo Ren est à mon sens mauvais. La scène est lisse alors que la mise en scène était parfaite : beaucoup de profondeur de champs, une bonne lumière, des spectateurs qui donnent tout pour donner vie à la scène mais sans succès.

Finn : Je trouve qu’il a une bonne présence tout au long du film. C’est un personnage et un acteur qui a du potentiel.

Leia : fidèle à elle-même. Dans son rôle. RAS.

Rey : très bonne actrice. Du tout bon pour la suite de la série.

Chewbacca dit Chewie : fidèle à lui-même 🙂

Poe : dommage qu’il n’ait eu qu’un si petit rôle mais on sent des capacités pour la suite.

BB-8 : attachant (difficile de juger l’acteur dans son cas). Il prend à lui seul les rôles de C3PO et de R2D2.

Conclusion

On passe un bon moment à le regarder. C’est bien filmé. C’est un Star Wars, mais le plus mauvais qui soit. C’est un film qui manque de dimension dans son scénario. Au niveau de la réalisation, c’est un enchainement de reprises des épisodes précédents agrémenté de quelques gros clichés Disney. Ce septième épisode ne sert qu’à introduire de nouveaux personnages et faire le lien avec les anciens. Et pour cela, Disney a repris les classiques sans rien amener de nouveau : une étoile noire, deux équivalents Siths, une résistance avec des X-Wings, un Wookie 🙂 Bien sûr en attendant l’épisode huit …

J’espère que cette revue vous a plu. Je sais qu’elle est particulièrement acerbe mais je m’étais fait une telle joie de voir la série continuer que j’ai dû mal à relativiser le gâchis. Ce n’est pas que ce soit mauvais mais le potentiel était si grand …