protonmail logo

Le logo du service ProtonMail

Créé à la suite des révélations d’Edward Snowden, ProtonMail est un des seuls services de mails sécurisés restant fonctionnels. Jusqu’à maintenant en phase de beta fermée, pour devenir utilisateur il vous fallait avoir une invitation ou bien s’inscrire sur la liste d’attente pour profiter des augmentations de capacités faites de temps en temps. Mais ce temps est révolu, le 26 janvier 2016, ProtonMail va quitter sa phase Beta pour s’ouvrir au public sans limitation (du moins c’est l’objectif affiché). Cliquez ici pour retrouvez l’annonce sur leur blog.

protonmail annonce v3

Crédits : ProtonMail.com

Les services proposés par ProtonMail

Concrètement avec ProtonMail, vous pouvez envoyer vos mails qu’ils soient sécurisés ou non. Si vous écrivez vers une autre adresse ProtonMail, alors votre mail sera totalement sécurisé. En revanche, si vous écrivez à un tiers votre mail se comportera comme n’importe quel autre mail et pourra être « espionné ». C’est un pur service de mails sans autre fonctionnalité. C’est facile à interpréter mais encore faut-il le dire.

ProtonMail propose des applications iOS et Android (les deux OS mobiles les plus répandus). À l’heure actuelle il faut encore payer participer aux frais de ProtonMail afin d’y avoir accès, mais après tout pourquoi pas. Ils amènent un service, ça se paie.

Qu’est-ce que ProtonMail ?

Pour bien situer, on parle ici d’une entreprise jeune qui s’auto-finance en grande partie. Il ne s’agit pas d’un monstre du numérique qui crée un système de webmail. Il ne faut pas comparer les prestations apportées par ProtonMail avec les Hotmail (devenu Outlook), Gmail &Cie … Avec ProtonMail, vous recherchez de la sécurité dans vos mails mais il vous faut envisager de payer le service puisqu’ils ne se financent pas par la publicité et ne sont pas une oeuvre de charité.

Pourquoi ProtonMail ?

À l’utilisation :

  1. Soit vous êtes dans un business sensible et vous préférez être rassuré quand à vos mails.
  2. Soit vous êtes zélé vis à vis de la vie privée et vous prenez les devants puisque la plupart des gouvernements (occidentaux comme orientaux) considèrent aujourd’hui qu’ils sont au dessus de la vie privée.

Ceux sont, pour moi, les deux critères les plus puissants qui peuvent vous pousser à franchir les portes de ProtonMail.

En terme concurrentiel :

De l’offre de mails sécurisés qui avait fleuri après les révélations d’Edward Snowden, il ne reste que très peu de prestataires. ProtonMail est une entreprise transparente (cf : leur blog relate les attaques ddos dont je parle ci-dessous) qui a survécu aux premières années post-création (dangers financiers, techniques et des pressions …). Je considère qu’aujourd’hui c’est une entreprise qui amène de sérieuses garanties en tant que prestataire. On ne peut plus parler d’un projet ou de fantasme. L’entreprise tourne au quotidien, avec ses clients et ses problèmes.

La limite : des ennemis puissants

Comme tout service dérangeant, ProtonMail dérange. Et dans le domaine de la cryptographie, les concurrents et adversaires sont souvent des états ou bien des entreprises étatiques. C’est à dire que ProtonMail fait face à des ennemis autrement plus puissant que lui. Il y a peu, une attaque Ddos de grande ampleur a obligé le service à fermer ses portes quelques jours. Visiblement, ils n’en sont sortis que plus fort en expliquant sur le blog comment se protéger d’attaques ddos de grande ampleur.

C’est une problématique forte à prendre en compte. Malgré les meilleures technologies, les meilleurs clients, les meilleures pratiques, la tendance du moment (cf : terrorisme) est de donner une toute puissance à l’état policier. Et comme l’état a la faculté de légiférer, les bases juridiques d’un tel service pourront être remise en cause à l’avenir.