Aujourd’hui j’ai testé Hostinger !

Crédits : Hostinger

Crédits : Hostinger

Edit du 17/08/2017 : suite à vérification, Hostinger ne propose plus d’hébergement gratuit directement sur leur site, il faut aller sur 000webhost.

Pourquoi ? Parce qu’ils offrent un plan d’hébergement gratuit. Et que le gratuit c’est cool 🙂 Du coup, que peut-on attendre d’une offre gratuite ? J’ai toujours été assez perplexe de ce genre de modèle. Le fait que mon père m’ait répété 36 fois que ce qui est gratuit ne vaut rien y est peut être pour quelque chose …

Explication du modèle : l’idée est d’attirer un maximum de nouveaux utilisateurs sur son service. Ces utilisateurs ont accès aux fondamentaux du produits mais ne peuvent pas l’utiliser en entier (ou alors avec une limite de bande passante par exemple). Il reste alors à Hostinger ou à ses concurrents à convertir les cibles en clients.

Pour attirer le maximum d’utilisateurs, Hostinger propose d’héberger une quantité franchement impressionnante de CMS et autres services sur ses serveurs. J’ai rarement vue une offre aussi étoffée. Ma première réflexion a été plutôt positive en me disant qu’Hostinger devait déjà être une société bien établie avec des process béton pour pouvoir proposer tout cela. Puis, à la réflexion, je me suis aperçu que les spécialistes de l’hébergement préfèrent se concentrer et se consacrer à des services spécifiques et que cela doit avoir une raison. La raison est évidente, le service client. Je pense que proposer autant de services différents est une connerie sur le long terme car il faut une base de client très importante pour l’amortir. Or jusqu’à aujourd’hui, hormis 1and1 et ses nombreuses publicités à la télévision française, je ne vois pas qui peut attirer autant de clients sur un service qui reste obscur pour le commun des mortels …

Mais passons plutôt aux services offerts par Hostinger :

(media manquant suite au changement de blog)

Comme vous pouvez le voir, je ne vous ai pas menti. Ils font tout. Je retiens particulièrement :

  • WordPress (le CMS le plus populaire du moment, points forts : stabilité)
  • Joomla (l’ancien CMS le plus populaire, moins facile d’accès)
  • Drupal (le concurrent français qui perce sur les sites de médias à très grande affluence)
  • CodeIgniter (sites web simples et rapides)
  • Magento (un WordPress like mais conçu pour le eCommerce, le projet a été racheté par eBay)
  • Prestashop (un support eCommerce only)

Je ne pourrai pas tester tous les services (triple problème de temps, de compétence et d’intérêt). Je m’arrêterai sur WordPress.

Auto-installation

Pour ceux qui découvrent WordPress, la première étape reste toujours la plus difficile (comprendre les logiciels de FTP, configurer le fichier wp-config.php, créer sa base de données, …). L’auto-installer est la solution parfaite pour cela et c’est un très bon point. Vous n’avez qu’à cliquer sur un bouton et Hostinger se charge d’installer une version à jour de WordPress (avec un ou deux plugins déjà installés pour améliorer votre sécurité). Votre base de donnée sera installée sans que vous ayez à y mettre les doigts dedans …etc. C’est réellement d’une simplicité enfantine. Et même si je pense que la plupart des hébergeurs doivent fournir cette fonctionnalité, c’est quand même un plus de voir qu’elle fonctionne parfaitement ici. Pour mémoire, j’avais commencé à bidouiller avec WordPress sur http://www.000webhost.com/ qui lui aussi avait une offre gratuite. L’auto-installer n’y a jamais fonctionné …

D’un point de vue amateur éclairé, si j’étais vous je sauterai cette étape car vous ne pourrez pas configurer différents points comme il le faudrait (cf: d’autres blogs et sites web spécialisés sur le sujet).

Fonctionnement

Je n’ai pas remarqué de problème particulier dans le fonctionnement courant. Vous pouvez installer des thèmes personnels et les plugins que vous souhaitez. Les temps de réaction ne sont pas mauvais.

En plus, je trouve le site http://www.hostinger.fr/ vraiment très bien fait. L’administration se fait facilement.

En revanche il s’agit d’une offre gratuite, ne vous attendez pas à recevoir un support digne de ce nom en cas de problème.

La limite officielle

L’offre gratuite est limitée à un nombre de visiteurs (pas la bande passante comme les autres).

La limite officieuse

Attention : comme la plupart des hébergements bas de gamme et mutualisés, les ressources mémoire et processeurs sont limités. Ainsi WordPress a du mal à faire les mises à jours automatique d’éléments trop conséquents (coeur WordPress, certains plugins, thèmes premiums). Les réglages de ces hébergeurs ne permettent pas à des scripts de s’exécuter trop longtemps. Le problème, c’est qu’une mise à jour interrompue fait crasher le site web concerné. De ce fait, je vous conseille de lire plusieurs fois le manuel du FTP/SFTP. Et d’une manière générale, n’utilisez les offres gratuites (mutualisés) que pour des projets non professionnels et légers en ressources.

Conclusion : le système parait rodé pour offrir une offre gratuite. Cependant ne vous attendez pas à la stabilité d’une offre payante.