Je n’en parle pas souvent mais je travaille dans une PME. Et comme dans toute PME, j’ai des attributions variées et parfois assez éloignées de mon poste originel. Étant de loin le plus geek de la bande, j’ai été désigné par mes pairs pourfendeur des frais informatiques et télécoms. En effet, entre les prestataires extérieurs et une gestion hasardeuse des abonnements, engagements, etc … les coûts de fonctionnement informatiques et téléphoniques paraissaient (trop) importants.

internet-map

Ainsi donc, parmi les tâches qui me sont attitrées, je dois m’assurer du bon fonctionnement des installations informatiques et télécom. En terme de description de poste, on est encore loin des tâches d’un DSI (Directeur des Systèmes d’Information) mais sans approche professionnelle, on peut vite se retrouver avec un méli-mélo incompréhensible. Du coup, je suis en veille permanente pour trouver des solutions et prévenir des problèmes.

Fun fact : le fameux passage en force de Windows 10 a été bien emmerdant à gérer. En effet, je n’avais pas pris la précaution d’appliquer à tous nos postes l’astuces que je vous communiquais dans cet article, avec comme conséquence directe l’incompatibilité de certaines procédures internes notamment autour de la comptabilité … Bref, cette gestion informatique et télécom doit avoir lieu dans toutes les PME et c’est un vrai métier.

Cette thématique d’un veille permanente colle parfaitement à ce que je souhaite mettre en place dans ce blog. C’est pourquoi je me permets d’en parler ici. En effet, il s’agit de tirer le meilleur des nouveaux usages d’Internet pour améliorer l’entreprise. Que ce soit au niveau logiciel, au niveau des réseaux, au niveau de l’utilisation d’Internet, les possibilités sont infinies et il est parfois très avantageux de savoir adapter son quotidien à ces nouveautés. Dans cette fonction, j’essaie de sélectionner ce qui correspond à l’entreprise (en laissant le reste de côté) et de le mettre à l’épreuve.

Parmi nos nouveaux usages d’internet, une des révolutions est l’utilisation beaucoup plus importante de l’upload (le flux de données envoyées depuis les postes de travail). De nouveaux usages sont apparus qui utilisent ces flux dits montant. Par exemple pour la mise en place de sauvegardes automatiques hors-site ou bien pour le transfert de données aux clients. Cette utilisation moderne du réseau internet met en avant la vieillesse du réseau cuivre (ADSL) existant. Ce réseau a été conçu pour amener des données jusqu’aux terminaux et non pour en recevoir. La conséquence pour notre PME est que nous avons beaucoup de mal à gérer le débit montant de nos postes vers Internet. C’est gênant puisque ça a tendance à paralyser le travail de tout le monde lorsqu’il y a saturation. Dans les faits, internet ne répond plus.

Pour compenser cela, j’ai mis en place des gardes fous (typiquement limiter les débits d’upload des différentes solutions cloud installés sur les postes de travail). Mais ce n’est pas la panacée. Pour que vous compreniez bien, je me permet une analogie simple : comme sur le périphérique, réduire la vitesse de tout les utilisateurs permet de réguler le trafic (moins d’effets élastique) mais ce n’est pas une fin en soit. Si le trafic continue d’augmenter (qui normalement signifierait que l’entreprise se porte bien), le problème se posera à nouveau et il faut donc voir plus loin.

J’ai regardé ce que proposait les FAI (Fournisseurs d’Accès Internet) mais ils reposent tous sur la même architecture et je n’y ai pas trouvé de solution. Hors, il n’est pas question de déménager pour une simple question de débits. J’en viens au cœur de mon article, à savoir : comment augmenter son débit montant quand l’offre grand public ne vous propose rien ?

Dans ma ville (Toulouse) le déploiement de la fibre est en cours mais dans la zone de ma boite, je ne suis pas sûr de la voir arriver avant quelques années. Alors j’ai continué à chercher chez les fournisseurs que j’appelle méchamment de second-rang. Et je suis tombé sur l’offre SDSL d’OVH (mon fournisseur actuel, Bouygues, est 50% plus cher sur le SDSL et leur site réservé aux entreprises est complètement bugué). Du coup, je me pose la question ultime, à savoir : dois-je attendre gentiment que la fibre arrive (avec le risque d’engorger complètement le fonctionnement de la boite) ? Ou bien me prendre par la main est partir vers la technologie SDSL ?

Je suis en pleine réflexion, du coup est ce que quelqu’un a déjà eu une expérience avec OHV en tant que fournisseur de solutions télécoms ? Et est-ce que le SDSL tient ses promesses ?

Je suis incapable de trouver de véritables retours. Google est saturé par les comparateurs de débits en tout genre … Merci d’avance à ceux qui prendront le temps de m’informer.