Je fais une veille sur les solutions existantes en 2018 pour envoyer des campagnes de Newsletters.

photo-montagne

Comment faisait-on en 2016 ?

En 2016, j’ai mis en place un système de Newsletter sur le blog. Je l’ai fait du mieux possible avec les outils disponibles sur le moment. Vous pouvez retrouver tous les détails avec l’article suivant :

Créer une newsletter avec un plugin ou un service externe

Mais il est sain de régulièrement remettre en cause ce qui est en place. Je partage aujourd’hui avec vous cette veille. J’espère qu’elle vous fera gagner du temps.

Je conseille toujours fortement la lecture de l’article de 2016, notamment pour bien comprendre les enjeux. J’avais rappelé les concepts et la manière d’aborder les newsletters (où sont stockés les contacts, d’où partent les emails, la charge serveur, etc…). Cette réflexion doit toujours avoir lieu aujourd’hui (rien n’a changé au niveau des concepts). Mais je vais consacrer cet article à une comparaison « brute » des forces en présence dans ce marché.

Pourquoi ? Parce-que la difficulté dans l’envoi de newsletter est de s’appuyer sur un spécialiste de l’envoi de mail. Généralement ne comptez pas sur votre hébergeur. Avec o2switch (#monhébergeur), il est prévu que les hébergés puissent envoyer des Newsletters et de grandes quantités d’emails depuis leurs sites web. Mais typiquement avec Gandi.net ce n’est pas possible.

En 2018, la concurrence est féroce sur le marché de l’envoi d’emails

WordPress est devenu le terrain de jeu de beaucoup de professionnels de l’envoi de Newsletters. Beaucoup de ces entreprises ont développé des plugins pour simplifier le travail des blogueurs et webmasters et ainsi les attirer vers leurs services.

Mon comparatif ne peut pas prendre en compte tous les éléments des grilles tarifaires, donc dans un premier temps, je me contenterai des offres gratuites. Il prendra en compte (dans l’ordre) :

  • Le nombre d’email maximum par jour
  • Le nombre d’email maximum par mois
  • Le nombre de destinataire maximum

Mailchimp – 12 000 – 12 000 – 2 000
SendGrid – 100 – 3 000 – 2 000
SendinBlue – 300 – 9 000 – Illimité
Jackmail (Sarbacane) – 100 – 3 000 – Illimité
Mailjet – 200 – 6 000 – Illimité
Benchmark Email – 14 000 (à confirmer ?) – 14 000 – 2 000
FreshMail – 2 000 – 2 000 – 500

Comme vous pouvez le voir, les deux principaux pièges de ces offres gratuites sont le nombre limité d’emails par jour et le nombre limité de destinataires. Choisissez donc en fonction de votre utilisation des newsletters. Si par exemple vous envoyez une newsletter à chaque nouvel article, privilégiez la quantité mensuelle. Si comme moi vous envoyez une newsletter mensuelle, privilégiez la quantité journalière et le nombre d’abonnés.

Bien entendu, cette comparaison ne tient pas comptes des options et capacités de chaque fournisseur, notamment au niveau des capacités marketing ou d’automatisation.

Certains fournisseurs n’ont que des offres payantes :

  • ActiveCampaign
  • Campaign Monitor

À mon petit niveau, presque tous les fournisseurs peuvent convenir à mon utilisation mais méfiez vous clairement des limites journalières. Et suite à cette veille, je ne vais rien changer à mon installation actuelle.