Cloudflare ouvre WARP à tous

Depuis le 25 septembre 2019, Cloudflare a rendu accessible à tous son VPN pour mobile : WARP.

1.1.1.1

WARP est une option que vous pouvez activer dans l’application 1.1.1.1 de Cloudflare sur iOS et Android. L’application 1.1.1.1 est disponible depuis le 01/04/2018 et permet de protéger les requêtes DNS faites par votre smartphone.

WARP est un VPN qui va faire transiter votre trafic internet par des routes sécurisées pour éviter les espions (Hackers des hotspots publics, Fournisseurs d’accès internet, Gouvernements …). WARP est 100% gratuit, sauf  l’option WARP+ si vous souhaitez utiliser les fonctionnalités offertes par ARGO (réseau Cloudflare) pour améliorer votre connexion d’environ 30%. Le système WARP+ (avec ARGO) coute entre 5 et 6€ par mois.

Wireguard

WARP est conçu autour du protocole Wireguard développé par Jason A. Donenfeld. Ce protocole n’est pas encore finalisé mais il est bien avancé et repose sur des principes différents des précédents protocoles, à savoir:

  • Le chiffrage des données se fait au niveau du noyau (plus léger à traiter pour le système, plus simple et donc plus sécurisé).
  • Un code source réduit (environ 10.000 lignes de code versus 400.000 pour OpenVPN).
  • Pensé autour d’un usage mobile (IKEv2 et OpenVPN ont été imaginés pour des usages fixes).

WARP ne remplace pas les VPN commerciaux à 100%

WARP est conçu comme un VPN mais ne remplace pas les VPN commerciaux. En effet WARP va protéger vos requêtes DNS, va protéger contre une surveillance d’état (interception par des boites noires), mais en revanche WARP fournira votre adresse IP aux sites que vous visitez. C’est une distinction majeure avec les VPN commerciaux (ou gratuit mais ce n’est pas recommandé) qui vous anonymise en plaçant des milliers de clients derrière la même adresse IP.

L’explication est relativement simple, WARP s’adresse au grand public et doit marcher dans 100% des cas sans compliquer la vie des utilisateurs. Il n’est donc pas question qu’un changement d’IP entraine l’arrivée de multiples capchas et autres alertes de sécurité des différents sites web.

Ainsi avec WARP, vous vous branchez sur le réseau Cloudflare automatiquement (sans le moindre réglage). Cloudflare va optimiser votre connexion et vous brancher sur le serveur le plus proche/rapide (ils ont . C’est très facile pour l’utilisation de tout le monde mais indique bien que vous ne pouvez pas l’utiliser pour tromper le géoblocage de certains services (Netflix pour ne pas le nommer), idem pour la censure …

WARP est une excellente nouvelle

Cloudflare propose WARP gratuitement et c’est impressionnant. Ils ont visiblement eu des difficultés pour sortir le produit en version finale, ce qui témoigne de la complexité du projet et de la barrière à l’entrée pour celui qui voudrait faire la même chose. J’encourage tout ceux qui pensent que leur données devraient être davantage privée à installer WARP et à le tester.

Il ne reste plus qu’à espérer que les infrastructures de Cloudflare tiennent bon et que la déontologie de l’entreprise reste la même (pour rappel, Cloudflare va s’introduire en bourse aux États-Unis sous peu).

Enfin, pour les fans de la théorie du complot, restez en dehors de WARP puisqu’il n’offre pas les mêmes services qu’un VPN. De plus, en cas de panne de Cloudflare, ce nouveau service sera impacté (on a déjà vu la catastrophe que représente une panne Cloudflare pour les sites internet en juillet dernier). Et pour finir, si tout le monde utilise WARP, ça ne fait plus qu’un VPN a surveiller par des gens mal intentionné pour obtenir les informations qu’ils recherchent.

Retrouvez l’annonce de la sortie de WARP sur le blog de Cloudflare.

Laisser un commentaire