Ce midi avait lieu la première rencontre de l’équipe de France de Rugby de sa tournée dans l’hémisphère sud.  Nous avons donc assisté à un Australie vs France à Brisbane. Le match, retransmis sur Canal+, était l’occasion de Philippe Saint-André et son staff, Yannick Bru et Patrice Lagisquet, de tester les joueurs les moins émoussés après la fin du marathon du Top14.

Le résultat ? Une équipe de France qui a fait peine à voir et qui prend 50 points sans trouver de solutions. Les différents secteurs de jeu ont été dominés par les Australiens pendant la quasi-totalité de la rencontre. J’ai eu du mal à regarder la totalité du match tellement les joueurs ont sombré un à un face aux duels australiens. Et pire, nous n’avons pas vu avant la 65ème minute l’envie d’une rébellion et de se faire mal de la part des français.

Ceux qui ont mouillé le maillot :

Dans le pack, j’en retiens 3, à savoir : Chouly, Le Roux et Maestri. Ils ont assuré le boulot et du coup, on a eu le sentiment qu’ils ont surnagé dans cette équipe. J’ai entendu une interview d’un « expert » sur RMC pendant le début du match qui affirmait que le pack était solide et que le sélectionneur pouvait s’appuyer dessus. Je conteste ce point, pour moi, le pack a été clairement en dessous.

Parmi les arrières, pas grand monde n’a su se mettre en avant. Aucun d’entre eux n’a su compenser le fait que le pack s’est fait marcher dessus sur la défense autour du 10. Mention spéciale à la charnière qui a enchainé les mauvais choix, à l’aide d’une technique et d’un physique défaillants. Heureusement que Michalak a su mettre ses tentatives de but au fond. Autre mention spéciale, le dépucelage en règle qu’a subi Le Bourhis par les arrières australiens.